Ba Gua

Ba gua Fa - Méthode des 8 aspirations

Au terme de nombreuses observations, les Anciens ont placés les différentes aspirations humaines dans huit catégories principales, celles-ci étant liées aux secteurs géographiques par une similitude dans la nature des énergies mises en jeu. Il s’agit de la « Méthode des 8 aspirations » ou « Ba Gua Fa », une méthode essentielle à une analyse Feng Shui et qui permet d’établir un lien entre les activités humaines et l’orientation des pièces de la maison. Le Ba Gua est représenté par un « carré magique » chinois qui, selon la légende, serait apparut sur la carapace d’une tortue qui sortit du fleuve sous les yeux du roi Yü. Ce dernier protégea les villageois d’une inondation dévastatrice.

Chaque direction fait référence à une activité humaine, à une aspiration : la carrière, la réputation, l’amour, la santé, la sagesse/les connaissances, la prospérité, les projets/enfants, les aides extérieures.

Ainsi, il est possible de soutenir une personne malade en agissant correctement sur le secteur correspond à la santé. De même, le secteur de l’amour sera dynamisé pour une personne vivant seule ou rencontrant des difficultés à vivre des relations amoureuses stables et harmonieuses.

Par le « Ba Gua Fa », l’expert Feng Shui dynamise les secteurs géographiques particuliers selon les attentes et les besoins des occupants du lieu. Le placement judicieux d’objets permet ce dynamisme, selon les liens énergétiques et symboliques que ces objets renvoient. Attention, il ne faut pas tomber dans le piège de certains charlatans qui en profitent pour vendre des pseudo remèdes sous forme de grigri ou autre porte bonheur chinois, dont le signification n’a aucun sens pour nous, occidentaux.

Le terrain ou le bâtiment est divisé en 8 zones, chacune correspondant à une orientation cardinale, à un élément, à un trigramme, à une activité humaine et à une aspiration.

Selon la fonction de la pièce (séjour, chambre à coucher, salle de bain,…) l’expert Feng Shui veille à équilibrer les énergies yin et yang et à harmoniser les éléments entre eux. Il faut garder une certaine harmonie en évitant, par exemple, de créer au Sud une pièce entièrement rouge avec des bougies et des objets pointus. En effet, cela créerait un excès de feu ce qui perturberait l’équilibre énergétique du lieu.

En règle générale, les représentations de l’élément (peinture, couleur, objets,…) sont moins actives que l’élément proprement dit.

Il est primordial de maintenir chaque zone et chaque pièce de la maison aérée, propre et en parfait ordre. Le désencombrement est sans aucun doute, le premier pas vers un Feng Shui réussit.  Il est inutile d’accumuler des objets superflus qui ne feront que retenir la poussière. De même, il est préférable de se débarrasser des objets, des tableaux ou des photos, qui vous rappels de vieux et mauvais souvenirs.

Il est à noter qu’un Feng shui réussit est quasiment invisible, on évitera ainsi tout les objets gri-gri ou autres objets kitchs basés sur des superstitions.