le Qi

Qi ou Chi

Le Feng Shui est l’étude du Chi ou Qi. Le Chi peut être désigné comme le « souffle vitale », « force primordiale » ou une « atmosphère » qui est nécessaire à toute vie et qui fait vivre le cosmos. Le Chi est une énergie qui circule à l’intérieur de nous et dans tout ce qui nous entoure (maison, objets, meubles, plantes, pierres,…).

Le Feng Shui étudie ce Chi, comment il circule, comment il interagit avec les différentes formes et comment il affecte la vie des hommes. Il s’agit d’une étude et d’une mise en pratique des techniques destinées à modifier le Chi présent sur un site, de manière à ce que ses occupants vivent dans l’harmonie et la prospérité.

Il existe deux formes de Chi, l’un tangible et l’autre intangible.

Le premier se fait aisément ressentir par nos cinq sens.  On trouvera une maison agréable à vivre, douillette et saine, ou au contraire, l’endroit nous donnera un sentiment de mal être et d’inconfort. Le second, le Chi intangible n’est pas perceptible à première vue. Par exemple, des personnes vivant dans un lieu fort agréable, lumineux et propre, peuvent malgré tout rencontrer des problèmes de santé, des difficultés financières ou sociales. Une étude Feng shui tient compte du Chi tangible et intangible et consiste à modifier la circulation du Chi du lieu afin de permettre à ses occupants d’y vivre sereinement, en bonne santé et fortune.

Le Chi peut être bénéfique ou néfaste.

Le Chi bénéfique est appelé Sheng Chi qui se traduit par « souffle vital »,  avec Sheng qui signifie : vie, vital. Le Sheng Chi est amené par la lumière, des lieux propres et sains, des objets et des formes agréables. Le Chi doit pouvoir s’écouler à l’intérieur de la maison de manière harmonieuse et la traverser sans rencontrer d’obstacle.   Le Chi néfaste est appelé Sha Chi qui se traduit par « souffle maléfique » avec Sha qui signifie maléfique ou meurtrier. Le Sha Chi est induit par des lieux pollués, poussiéreux, mal aérés et par des formes qui ne sont pas agréables à regarder. Le Sha Chi engendre la maladie et le malheur. 

L’expert Feng Shui cherche à renforcer le Sheng Chi et à supprimer ou neutraliser le Sha Chi. Le Feng Shui nous enseigne que le premier pas vers une meilleure circulation du Chi dans notre espace vie, consiste sans doute à se débarrasser du superflu et à tenir nos lieux de vie sains, propres et aérés.